«

»

Mai 14 2018

Imprimer ce Article

Une famille sinistrée

lieu de vie actuel de la famille de José, Santos et de leurs 7 enfants.

La famille de Josue, Jose et Jesus, 3 enfants accueillis dans notre centre d’El Porvenir, possédait une maison dans la partie basse de Tupac Amaru,  bénéficiant des services d’eau et d’électricité. Avec beaucoup d’efforts, ils l’avaient construite peu à peu… Mais du fait des pluies intenses de mars 2017, leur maison a été totalement détruite par une coulée de boue : les eaux accumulées dans le ravin San Ildefonso, ont déferlé comme un fleuve, rasant tout sur leur passage (habitations, animaux, et même des victimes humaines).

La famille, saine et sauve, s’est réfugiée sur les hauteurs, dans les pentes du coteau, pour être à l’abri des autres coulées de boue. Ils se sont fixés dans cette zone, où sont installées actuellement beaucoup de familles regroupées en une « Association de sinistrés », qui fait des démarches auprès des autorités pour obtenir des titres de propriété de leur lieu de vie actuel.

Les époux et leurs 7 enfants se protègent des intempéries dans une sorte d’abri, fait de bambous, de plastique et de toiles. Depuis un an qu’ils sont là, ils n’ont reçu aucune aide.

Cette zone n’a pas de service d’eau, les habitants l’achètent aux citernes qui viennent en vendre une fois par semaine. Ainsi ils doivent la conserver pour la semaine dans des réservoirs fabriqués avec du ciment.

La mère (Santos) souffre du ventre et doit se limiter dans ses efforts, mais elle essaie de « gagner un peu », en vendant des petites friandises sur une table devant chez elle.

Le père (José), travaillait avant comme profileur de chaussures (moulage et couture du cuir). Il gagnait très peu, on le payait par douzaine de paires de chaussures. Actuellement il fabrique des parpaings de ciment, avec l’aide de ses enfants. De cette façon, tous jusqu’au plus petit contribuent aux finances bien pauvres du foyer.

Josué, José et Jésus, de notre centre d’El Porvenir,

Ainsi va la vie de ces enfants, dont nous accueillons les 3 plus jeunes dans notre centre :

Jesus Miguel (13 ans) est le 5ème enfant de la famille. Il est en 3ème année de secondaire, son collège est proche de notre centre, c’est un bon élève, il a encore 2 ans à faire pour terminer ses études secondaires. Ensuite, il aimerait étudier le Dessin Graphique, car il aime dessiner.

Josue David (9 ans) est aussi un bon élève, il aime aider son père dans son travail. Il est en 4ème niveau de primaire (équivalent CE2-CM1 en France).

Le plus petit, José, est en 1er niveau de primaire.

Ces enfants sont bien adaptés dans le centre. Malgré le fait qu’ils habitent très loin, ils sont assidus, ils arrivent toujours à l’heure et assistent ponctuellement au soutien scolaire.

Le père veut que ses enfants étudient en vue d’un métier « pour qu’ils sachent se défendre dans la vie », et ne souffrent pas comme eux qui se voient privés de ce qui est le plus nécessaire pour vivre.

Santos, la maman et ses 3 plus jeunes enfants

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.quebracho.fr/wordpress/?p=1722