«

»

Déc 20 2018

Imprimer ce Article

URGENCE : appel du MIAE pour une aide ponctuelle aux enfants du Yemen (décembre 2018)

« Le Yémen est aujourd’hui un enfer sur terre, non pas pour 50 à 60 % des enfants,
c’est un enfer sur terre pour chaque garçon et fille »
a déclaré le directeur de l’Unicef pour le Moyen Orient et l’Afrique du Nord, Geert Cappelaere,
lors d’une conférence de presse à Amman en Jordanie.
Quelque 1,8 million d’enfants âgés de moins de 5 ans sont en situation de « malnutrition aigüe »
Yémen : « Un enfant meurt toutes les dix minutes », alerte l’Unicef

Le Mouvement International d’Aide à l’Enfance, qui fédère des dizaines d’associations, dont QUEBRACHO, lance un appel auquel nous nous unissons, pour une aide ponctuelle aux enfants du Yemen :

« Nous nous sentons vivement interpellés par le sort des enfants du Yémen et nous voudrions – aussi modestement que ce soit – pouvoir aider quelques-unes des victimes de cette terrifiante famine.

Nous proposons donc à tous ceux qui voudraient participer à cette aide ponctuelle de faire parvenir leur don au M.I.A.E. (28 rue de Lyon – 75012 PARIS). Chèque à l’ordre du M.I.A.E. Avec la mention « pour le Yémen ». Tout don donnera lieu à un reçu fiscal. Il peut bénéficier d’une déduction fiscale à hauteur de 75 % du montant de votre don.

Fidèle à ses principes, le M.I.A.E. utilisera votre don pour nourrir des enfants et s’engage à faire parvenir la TOTALITE des dons reçus à des petits yéménites.

Nous passerons par une association de confiance, l’association ALBARADONI (association franco-yéménite), qui ouvre une école éphémère (sous tente) dans le camp de Tharawan et cherche le moyen financier d’assurer une alimentation aux 70 enfants accueillis dans cette école, à raison d’un repas par jour.

Présentation de l’action ALBARADONI au camp de Tharawan

Ce projet répond aux objectifs que le M.I.A.E poursuit depuis plus de 30 ans, au travers des associations qui la composent :  lutter chaque jour contre toute forme de malnutrition partout dans le monde.

C’est pourquoi nous proposons cette mobilisation, tout en insistant sur le caractère exceptionnel de cette action collective. »

En cette période de Noël, unissons nos moyens pour accomplir un geste fort en faveur de ces enfants du Yémen et contribuer à un projet concret sur ce territoire bien malmené.

Lien Permanent pour cet article : http://www.quebracho.fr/wordpress/?p=1898